Vous êtes ici :   Accueil » Centre bourg
    Imprimer la page...
 

Centre bourg

QUEL AVENIR POUR NOTRE CENTRE BOURG ?

Cependant, tout reste à imaginer pour la place du centre bourg.

C'est exact. Rien n'est arrété.

Le moment voulu, les administrés auront leur mot à dire. Mais il est nécessaire de partir d'une ébauche qui pour l'instant a été proposée aux commerçants impactés. Certaines de leurs remarques ont été retenues.

Il faut y aller prudemment :

il y a :

     ceux qui veulent une place avec une fontaine,

     ceux qui veulent moins de minéral et plus de verdure (j'en fait parti).

     Ceux qui ne veulent pas de "plat".

     Ceux qui en veulent.

     Ceux qui voudraient une place rouge (comme à Moscou)

     ....

Il y aura une large concertation et une commission. Tout cela est déjà prévu et depuis longtemps.

L’absence de prise en compte du réchauffement climatique pose également question.

C'est prévu dans notre profession de foi .

il est marqué:

"en intégrant chaque fois que possible les projets dans le cadre du Développement Durable"

Je n'ai rien vu de cela dans la profession de foi de nos adversaires.

Sur un plan plus pratique, nous estimons que cet aménagement doit être vert, qu’il doit respecter le relief de notre village et qu’il doit permettre à tous de vivre mieux.

C'est un avis parmi d'autres.

Cette réalisation doit impérativement déclencher une large concertation qui passe par des ateliers de travail, des réunions publiques

Voir notre profession de foi :

Dans le paragraphe aménagement à venir, il est marqué :

"En réalisant les 4 ème et 5 ème tranches de l'aménagement du bourg

et en impliquant les habitants dans cet aménagement"

Ne devrait-on pas se pencher sur l’habitat autour de la place avant de lancer de grands travaux ?

Cela a été fait: la commune a contacté l'Etablissement Public Foncier de Nouvelle-Aquitaine dont la mission est d'acquérir et d'assurer le portage de biens bâtis ou non bâtis. (voir Compte rendu conseil municipal du 26/09/2017)

Deux représentants sont venus en mairie pour l'aménagement de la place, plus particulièrement la rue des Balcons.

L’EPF peut racheter des maisons pour les réhabiliter et ensuite les revendre. Si la revente ne se fait pas, au terme du contrat signé avec la commune, c'est la commune qui s'engage à racheter les biens. (Tout ceci dans la cadre de projets de dynamisation en centre-bourg)

Une étude a été faite et nous a été présentée. Elle devait aboutir sur une convention de 5 ans.

Sur l'ensemble de cette convention, l'engagement financier maximal de l'EPF était de 400 000€ HT.

Le 28/09/2018, un modèle de convention opérationnelle entre la Commune et l'EPF parvenait en Mairie (actions possibles)

Le 28/01/2019, la commune mettait fin à son éventuel engagement ne le jugeant plus assez pertinent et financièrement pas tenable.

Ne devrait-on pas intégrer à cette étude les projets d’agrandissements ou de modifications de nos commerçants.

Où, comment, lesquels ?

Nous, nous y avons pensé: ce n'est pas par hasard si nous avons acheté la "grange Forgeas"

JPB


Date de création : 20/06/2020 15:23
Catégorie : - Deuxième tour